Boucle d’or en conte sophro

 

 

boucle d'orIl était une fois, une jolie petite fille aux cheveux blonds et bouclés que l’on appelait Boucle d’or.

Un jour de printemps, comme il faisait beau et que la forêt près de chez elle sentait bon, elle décida de faire un beau bouquet pour sa maman.

Elle cueillait  de jolie fleurs,  de toutes les couleurs, et qui sentaient tellement bon… chaque fois qu’elle levait la tête elle voyait une fleur encore plus jolie un peu plus loin dans la forêt, ou une fleur qui envoyait son parfum jusqu’à elle…

Imagine, tu es devant un parterre de fleur de toutes les couleurs ! C’est beau ! Et puis imagine encore, les parfums de chacune de ces fleurs ! Ça sent tellement bon !

Tant est si bien que Boucle d’or se perdit dans la forêt.  Elle marcha un peu, elle avait un peu peur… elle sentait son cœur un peu serré, sa respiration était un peu rapide… et soudain, elle aperçut une petite maison. La porte était ouverte, alors elle rentra.

Dedans il y avait 3 chaises.

La première chaise était très haute, elle essaya de s’y assoir mais « ouille, ouille, ouille, dit Boucle d’or, cette chaise est trop dure ! »

(Demander aux enfants de se tortiller pour tester les 3 chaises)

La deuxième chaise était moins haute, elle essaya de s’y assoir, mais « oh  non, non, non, dis boucle d’or, je 403474_150185921776467_148363421958717_175723_1939064907_nm’enfonce! Cette chaise est trop molle ».

La dernière chaise était juste à sa taille, et boucle d’or s’y assit et gigota tant pour y trouver son confort, que la chaise cassa !

Boucle d’or vit alors posées sur la table 3 bols de soupe.

Le premier  bol était très grand, et la soupe fumait, elle essaya de souffler, souffler, souffler, mais la soupe était encore trop chaude.

(L’enfant est invité à tenir un grand bol, et à souffler 3 fois dessus)

Le deuxième bol était d’une taille moyenne, la soupe fumait, elle essaya de souffler, souffler, mais la soupe était encore trop chaude.

(L’enfant est invité à tenir un grand bol, et à souffler 2 fois dessus)

Le troisième bol était petit, la soupe fumait encore un peu, boucle d’or souffla une fois, et elle but toute la soupe !

(L’enfant est invité à tenir un grand bol, et à souffler 1fois dessus et faire semblant de boire tout le bol)

Boucle d’or se senti fatiguée alors elle chercha la chambre où elle trouva 3 lits.

Le premier lit était très haut, elle essaya de grimper dessus, mais oh non, il était trop dure pour être confortable.

Le deuxième lit était un peu moins haut, boucle d’or grimpa dessus, mais oh non il était bien trop mou pour être confortable !

Le troisième lit était juste à sa taille, elle y grimpa et il était tout à fait confortable, et là, Boucle d’or s’endormit.

On peut alors imiter Boucle d’or se tortiller sur chacun des 3 lits pour essayer d’y faire sa place

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Quand les 3 ours qui habitaient cette maison, le papa ours, la maman ours et petit ourson, rentrèrent de leur promenade,  papa ours dit d’une grosse voix « quelqu’un c’est assis sur ma chaise ! », maman dit d’une voix douce « quelqu’un c’est assis sur ma chaise aussi » et petit ourson dit « oh ! Quelqu’un a cassé ma chaise ! »

Puis papa ours s’approcha de la table et dit  d’une grosse voix «quelqu’un a gouté à ma soupe ! », puis maman s’approcha  et dit de sa voix douce « quelqu’un a gouté aussi à ma soupe », et petit ourson regarda son bol et dit «  oh ! Quelqu’un a bu toute ma soupe ! »

Puis papa ours se dirigea vers la chambre et dit de sa grosse voix « quelqu’un est monté sur mon lit ! », maman ours s’approcha et dit de sa voix douce « quelqu’un est monté sur mon lit aussi ! » et petit ourson s’étonna  « oh quelqu’un dort dans mon lit ! »

A ces mots, Boucle d’or s’éveilla, elle fut un peu effrayée de voir les 3 ours qui la regardaient, alors elle se sauva, et comme par magie, retrouva le chemin de sa maison et retrouva ses parents.

Comment tu te sens après cette histoire ?

photo de la forêt Cari=olineJe vous invite, parents ou sophrologues, à raconter ce conte en jouant à être la petite Boucle d’or, et à inviter vos enfants à mimer les différentes étapes de l’histoire avec eux.

Naturellement les enfants jouent tel des acteurs les histoires qui leur ont plu, alors pourquoi pas des contes qui peuvent introduire des sensations des mouvements du corps, et d’interroger l’enfant sur ce qu’il ressent à cet instant ?

Expérimentons la vivance dans le conte !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>